23/01/2008 10:40

Les Français et les médias: résultats d'un sondage

21 ème  Baromètre TNS-Sofres / la Croix « La confiance des Français dans les médias »*

  • Le 21 ème  Baromètre TNS - Sofres pour la Croix   confirme l'intérêt des Français pour les médias et la confiance qu?ils leur accordent, notamment pour la radio.
     
  • Autre leçon du sondage : 93% des Français regrettent la surmédiatisation de la vie privée de Nicolas Sarkozy.

  • Intérêt stable et palme de la confiance à la radio
    L'intérêt porté aux médias est stable et haut : 72% des Français suivent les nouvelles (presse, radio, télévision) avec un intérêt grand (57%) ou très grand (14%), malgré un léger recul par rapport à 2007 (3 points en moins).
    Les Français accordent toujours plus leur confiance à la radio (57% des Français soulignent la qualité de la restitution de l'information, un chiffre stable par rapport à 2007). La presse écrite (49%, moins 2 points par rapport à 2007), la  télévision (46%, moins 2 points également), et Internet (31%, +1 point par rapport à 2007) arrivent ensuite, selon une hiérarchie stable. Concernant Internet, on remarque que seul un petit tiers des personnes interrogées y voit une source d'information fiable.
  • Nicolas Sarkozy surmédiatisé
    93% des Français estiment que les médias accordent trop de place à la vie privée de Nicolas Sarkozy, quelle que soit leur sensibilité politique. L'action politique du président est jugée trop présente dans les médias par 52% des Français.
    L'opinion apprécie à 41% l'objectivité avec laquelle les médias traitent les sujets relatifs à Nicolas Sarkozy. Cependant 37% des Français les trouvent plutôt favorables au chef de l'Etat.
  • L'opinion sur le traitement médiatique des sujets d?actualité de l?année 2007
    Traditionnellement, le baromètre propose la liste des sujets d?actualité de l?année passée. Ont-ils été traités comme il faut, trop ou pas assez ?
    50% des Français estiment qu?on a trop parlé de la campagne électorale présidentielle.

    Les Français regrettent également la surmédiatisation de l'affaire de l'Arche de Zoé (pour 48% des sondés), de l'interdiction de fumer dans les lieux publics (47%), des affaires de dopage lors du Tour de France (43%).
    68% des Français estiment que le traitement par les médias du décès de l'abbé Pierre a été équilibré, tout comme la coupe du monde de rugby (on en a parlé comme il faut pour 49% des Français) ou encore la libération des infirmières bulgares (48%).
    A l'inverse, 50% des Français souhaiteraient être plus informés sur le pouvoir d'achat et 49% pensent que l'on n'a pas assez parlé des sans abris et des SDF en 2007.

  • La perception de l'indépendance des journalistes
    Pour 57% des Français, les journalistes ne sont pas indépendants face aux pressions des partis politiques et du pouvoir. De même, 54% des Français sont méfiants à l'égard de la liberté du monde médiatique vis-à-vis des pressions de l'argent. Mais ces deux résultats sont en baisse de 6 points par rapport à 2007, le signe d'un petit regain de confiance ?


    *Sondage réalisé par TNS-Sofres pour « la Croix » les 16 et 17 janvier 2008. Échantillon national de 1000 personnes représentatif de l'ensemble de la population âgée de 18 ans et plus, interrogées en face-à-face à leur domicile par le réseau des enquêteurs de TNS Sofres. Méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage PCS) et stratification par région et catégorie d'agglomération.



  • Ailleurs sur le web

    Vos réactions

    Portrait de sanjay
    24/janvier/2008 - 00h49

    je pense que la diversité des infos sur le Net, la possibilité de s'exprimer sur les forums en laissant des coms pour les sujets politiques...
    c'est peut être mieux que la TV (sur certaines chaînes, les JT sont vraiment limités à certaines infos et alors le JT de 13h....).
    concernant les infos, je trouve que les chaînes comme BFM TV ou I TELE sont mieux!

    Portrait de Tchema
    24/janvier/2008 - 00h35

    Je serais curieux de savoir combien de signature sont de vrais journalistes diplômés. Tous médias confondus.

    Portrait de Hugo75
    23/janvier/2008 - 21h58

    Etre informé c'est aussi ne pas prendre pour argent comptant tout ce qui est dit et connecter ces neuronnes...

    Portrait de Lusitanien
    23/janvier/2008 - 20h53

    la presse devient de moins en moins crédible. dommage. on ne sait plus quoi croire. c'est du n'importa quoi de plus en plus souvent. :roll:

    Portrait de NOEL
    23/janvier/2008 - 17h35

    AKSANA,,:) :D oui,25% restant DES HOMMES,,,,,,,de toute façon le journaliste parle de ce qui fait une bonne vente ou de l'audimat et GLING GLING dans la tirelire

    Portrait de stromboli
    23/janvier/2008 - 17h28

    C'est clair qu'aujourd'hui pour être réellement informés il faut d'abord si c'est possible aller à la source pour savoir exactement ce qui a été dit ou ce qui s'est réellement passé et ensuite zapper pour avoir les versions des uns et des autres.

    A ce sujet, l'émission ce soir ou jamais avec Guaino était édifiante.

    Tout le monde sait que Guaino écrit les discours du Président. Il avait en face de lui plusieurs interlocuteurs qui critiquaient les propos des discours.

    Monsieur Gaino expliquait les propos de ces discours. Et bien les interlocuteurs lui rétorquaient que "ce qu'ils avaient compris" était la réalité et ce que disait Gaino était faux.

    Un grand moment de télévision............

    J'ai une pensée, je l'exprime par des mots, on me prete des intentions que je n'ai pas, je rétablis la vérité et on ne veut pas m'écouter car on m 'oppose ce qu'on a compris, pas ce qu'il fallait comprendre.

    Il me semble que quand on a un texte, le meilleur traducteur de la pensée du texte est celui qui l'a écrit.

    Cela me rappelle une anecdocte, je crois qu'il s"'agissait de Monsieur jj Goldman qui en visite dans sa famille a vu que sa nièce avait une de ses chansons à commenter.

    Pour rire, il a fait le commentaire de sa propre chanson. Il a eu 9 sur 20 car "il n'avait pas compris le sens des paroles".

    A méditer.

    Portrait de stromboli
    23/janvier/2008 - 17h20

    J'ai bien aimé votre réflexion dans le grand direct sur le sujet. 93 % des sondés pensent que le Président est surmédiatisé et les ventes des magazines d'info ou people voient leurs ventes augmenter de 30 % chaque fois qu'on parle de la vie privée de Sarkozy, quitte à raconter des conneries (voir l'express et la grosse colère de l'Elysée).

    première conclusion : il ne faut pas croire tout ce que disent les sondés aux sondeurs. Cela devrait rendre les instituts de sondage très humbles.

    Portrait de marcaudt
    23/janvier/2008 - 16h37

    moi j'aimerais bien être sondé, comment faut faire ?

    Portrait de NOEL
    23/janvier/2008 - 14h10

    dans un sondage,75% des torchons people sont achetés par les femmes de tout AGES ??????

    Portrait de CYCLAIA
    23/janvier/2008 - 13h53

    On a beau jeu de regretter la surmédiatisation de la vie privée de NS : ce sont souvent les mêmes qui le regrettent qui achètent la presse de caniveau qui en parle. En Français, cela s'appelle cracher dans la soupe !
    Si cela n'intéressait pas les Français, les médias n'en parleraient pas car ils ne vendraient pas !

    Portrait de droopy
    23/janvier/2008 - 12h17

    Sarkozy vie privée trop médiatisée??? A bon..mais alors pourquoi dès qu'un magazine met en couverture sa vie privée, les ventes explosent-elles...les français sont hypocrites

    Portrait de goldorbator
    23/janvier/2008 - 12h17

    dhalianoir3.20 / 5
    15 votes
    ==============
    la liste serait longue.....
    il faudrait des numéros hors séries
    et ça fait que 8 mois que dire dans 1 an, 2ans, 3ans, ...5ans

    Portrait de goldorbator
    23/janvier/2008 - 11h56

    umbrella2.94 / 5
    162 votes
    =============
    je suis d'accord avec toi c'est même pire
    c'est l'overdose
    jusqu'ou vont ils aller
    Arrtezzzzzzzzzz

    Portrait de umbrella
    23/janvier/2008 - 11h54

    @ goldorbator (11h42) : ben moi c'est le contraire, c'est un ras le bol général que j'entends de toutes parts...

    Portrait de umbrella
    23/janvier/2008 - 11h52

    @ Titeparis : oui, si seulement ces chiffres pouvaient permettre de "mettre la pédale douce" comme tu dis... ras le bol de cette saturation, on en a rien à faire de sa vie privée !

    Portrait de goldorbator
    23/janvier/2008 - 11h52

    93% des Français regrettent la surmédiatisation de la vie privée de Nicolas Sarkozy.
    on regrette , non on regrette pas car on a rien demandé nous sur ce traitement de cette vie
    on s'en fou même
    qu'il fasse le job pour lequel il a été élu (déjà qu'apparement c'est dur pour lui)

    Portrait de polllux
    23/janvier/2008 - 11h47

    les sondages c'est comme la crise boursière , tout va bien la Fance est préservée, qu'ellle dit Mme Lagarde !!!
    elle nous fait le remake du nuage de Tchernobyl qui s'arrête à la frontière !!!

    Portrait de puss49
    23/janvier/2008 - 11h45

    Il faudrait vraiement que les médias "lâchent les baskets" du président:twisted:

    Portrait de goldorbator
    23/janvier/2008 - 11h44

    Pour 57% des Français, les journalistes ne sont pas indépendants face aux pressions des partis politiques et du pouvoir. De même, 54% des Français sont méfiants à l'égard de la liberté du monde médiatique vis-à-vis des pressions de l'argent. Mais ces deux résultats sont en baisse de 6 points par rapport à 2007, le signe d'un petit regain de confiance ?
    ====
    la confiance ?? quelle confiance ??
    Plutôt la méfiance et la défiance......
    nous sommes entré dans le big brother politique, mais là c'est pas un jeu, c'est de la vraie vie (dommage car on pourrait téléphoner pour éliminer en tapant 1 )

    Portrait de goldorbator
    23/janvier/2008 - 11h42

    L'opinion apprécie à 41% l'objectivité avec laquelle les médias traitent les sujets relatifs à Nicolas Sarkozy. Cependant 37% des Français les trouvent plutôt favorables au chef de l'Etat.

    mais ou ont ils été chercher de pareil chiffres....
    Quand on écoute les gens dans larue, au travail ,quand on écoute les amis, la famille
    ça devient une drogue, ça frise l'overdose (mais là c'est permis)
    bientôt il sera possible de fumer si on parle de sarko

    Portrait de NOEL
    23/janvier/2008 - 11h38

    plus il y a de journaliste et moins il ya de journalisme,ils sont tous à la botte d'un homme politique et ceux qui ne le sont pas font du "closer,voici....etc".............ou sont les informations sur le pouvoir d'achat,les SDF,les loyers trop cher,le travail et contrats de plus en plus précaire,les loyers et logements de nos élus.....etc, c'est moins risqué de parler de la montre à SARKO et la bague à CARLO,tout en faisant de la pub pour la marque DE LA MONTRE,qui n'en a pas besoin.

    Portrait de umbrella
    23/janvier/2008 - 11h13

    Waouw ! 93 % ! C'est dire l'exaspération collective et ce quel que soit le bord politique...

    Portrait de TITIDEPARIS
    23/janvier/2008 - 11h03

    93 % Donc la balle est dans le camp des médias, "pédale douce" sur pépère et sa belle :oops:

    Portrait de farah1
    23/janvier/2008 - 11h02

    OUI vava 44

    la conivence, la complaisance, ils ceux connnaissent et il rit bêtement lors de la confèrence de presse cela ne ce voit pas des les pays anglo saxon

    les journalistes sont lisses n'osent pas, ils ont peur alors que leur mètier c'est l'investigation

    STOP vive la vraie libertè d'expression

    farah

    Portrait de farah1
    23/janvier/2008 - 10h48

    LES JOURNALISTES sont vraiment trop complaisant avec les politiques

    trop de conivence ils sont amis entre eux, dînent ensemble et parfois ils sont en couple

    je trouve cela CHOQUANT alors voila pourquoi ils sont si complaisant

    farah

    Les plus vus