15/01/2008 18:51

Reservoir Prod: intermittents en grève / droit de réponse

MIS A JOUR A 18h51

Le blog jeanmarcmorandini.com reçoit depuis plusieurs jours des mails manifestant un certain mécontentement des intermittents de la société Reservoir Prod. Le site Internet du Nouvel Observateur confirme aujourd’hui cette information, et confirme également que les intermittents sont en grève depuis ce lundi.

Selon les informations qui nous ont été parvenues, au mois de novembre dernier, suite à l'extension de la collective audiovisuelle à l'ensemble du PAF, Réservoir aurait rétrogradé tous ses intermittents de classe A à B, c'est-à-dire de cadre à non-cadre. Par exemple, un chef monteur devient un « simple monteur », ou encore un chef opérateur devient juste un opérateur...

Evidemment, cette perte de statut s'accompagne d'une diminution de la somme versée par pige…

En grève depuis lundi, les 150 intermittents ont mandaté un avocat. Pour le moment, la société de production ne souhaiterait pas négocier avec l’avocat, mais uniquement avec les grévistes directement, ce qu’ils refusent.

Du fait de ce mouvement, Reservoir Prod tenterait de trouver des intermittents disponibles pour remplir son planning, le retard devenant conséquent…

Selon les mails qui nous ont été parvenus, la société de Jean-Luc Delarue ne s’arrêterait pas là puisqu’elle chercherait à espionner ses monteurs. En effet, elle chercherait un logiciel permettant de connaître le temps effectif de travail de chaque monteur. (Une pause de 10 min étant considérée comme un arrêt du travail.)

Cela pourrait ensuite entraîner d'autres réductions salariales en fonction du temps effectif de travail…

Suite à cette information, Reservoir Prod a fait parvenir à jeanmarcmorandini.com un droit de réponse que voici:

"DROIT DE REPONSE

Paris le 15 janvier 2008

La direction générale de la société Réservoir Prod souhaite apporter les précisions et les éclairages suivants quant à certaines affirmations faites par voie de communiqué à la presse par « un collectif d’intermittents ».

Des erreurs ont été faites sur la paie d’une certaine catégorie d’intermittents ayant travaillé sur nos émissions au mois de novembre et décembre 2007.

Ces erreurs concernent certains chefs monteurs, chefs OPV et chefs OPS.

Ces erreurs ont eu pour effet principalement le non paiement généralement d’une heure supplémentaire sur la seule paie de novembre 2007 et le changement de dénomination de poste de chef monteur à monteur, de chef OPV à cadreur et chef OPS à opérateur du son.

60 intermittents sont concernés sur les 160 intermittents qui travaillent en moyenne chaque mois sur nos émissions soit un peu plus d’un tiers.

Nous avons informé les intermittents concernés que leur fonction serait rétablie sur janvier 2008 et qu’une régularisation des erreurs intervenues sur novembre 2007 et décembre 2007 seraient effectuées fin janvier 2008 après identification et traitement de toutes les anomalies. Nous sommes par ailleurs en contact, par l’intermédiaire de notre conseil, avec l’avocate qui s’est faite connaître auprès de nous mandatée par un « collectif d’intermittents ».

Ces erreurs n’ont aucun lien avec l’application ou non de la convention collective de la production audiovisuelle. Cette convention devra être appliquée par la société Réservoir Prod à compter du 1er février 2008.

Pour mémoire, la convention collective de la production audiovisuelle signée le 13 décembre 2006 étendue à toute société ayant pour activité principale la production audiovisuelle par arrêté du 24 juillet 2007 publié au JO le 1er août 2007, est applicable au 1er novembre 2007 ou au 1er février 2008 suivant la nature des programmes produits.

Les tournages de nos reportages et leur montage ont repris début janvier 2008 après la coupure des fêtes de fin d’année et sont effectués par des techniciens intermittents.

Réservoir prod souhaite rappeler qu’elle a été la première société de production du secteur dès 2003, à rémunérer les heures supplémentaires majorées effectuées par les techniciens intermittents.

Elle avait déjà mis en place et appliqué à cette époque la notion d’heure de disponibilité et d’heure de travail effectif, notions aujourd’hui reprises par la convention collective de la production audiovisuelle.

Les techniciens intermittents qui interviennent depuis 2003 sur le tournage de nos reportages comme au montage de nos sujets et de nos émissions le savent bien.

Nous avons ainsi été les premiers à mettre fin à l’usage de la profession de la rémunération par « forfait forfaitaire journalier ».

Les salaires des intermittents représentent en moyenne 30% de notre masse salariale.

La saison dernière le montant des heures supplémentaires versées aux intermittents a été de 520.000 euros pour 8.000 heures majorées. Depuis 2003, Réservoir Prod a rémunéré 31.000 heures supplémentaires effectuées par les techniciens intermittents pour un montant de 2 millions d’euros.

Nous n’avons donc pas lieu de « craindre » d’appliquer les dispositions de cette convention dès le 1er février 2008."

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Bogolan
16/janvier/2008 - 17h05

Belle mobilisation !! C'est rare et courageux de demander l'application des lois du travail quand on exerce de tel métiers. Les techniciens de l'audiovisuel ne peuvent compter que sur leur carnet d'adresse pour trouver du travail et leurs employeurs le savent. Conclusion: "Tu veux pas bosser 14h payé 7h? Dégage!"..." T'aime pas qu'on te paye comme un débutant quand tu pratique depuis 10 ans? Dégage!"... "Vas-y zoom elle va chialer en parlant son fils toxo!"..."Met du Celine Dion, ça rend plus pathos!"..." En fait on a pas besoin de toi demain, t'as refuser du boulot pous être là? Merde, sorry, mais dés que j'ai un truc j'te call !" CHANTAGE A L'EMPLOI !! Les intermittents, du fait de la précarité de leur statut, sont victime de racket à longueur d'année et doivent garder le silence pour ne pas se faire griller, les employeurs malveillants (pas tous ) trouvent là un formidable moyen de pression sur des salariés isolés les uns des autres. Il ya des regles a respecter, des lois votées, des conventions cosignée, des travaileurs comme les autres qui ne demande que cette reconnaissance. La télé est une industrie rentable, les intermittents sont exemplaires en matière de flexibilité alors ne leur ch... pas dans les bottes! Un ancien de RP.

Portrait de Borsalino
16/janvier/2008 - 11h14

En réponse à tous ceux que ce thème intéresse, je peux vous dire qu'il n'y a pas eu d'erreur dans la comptabilité de Réservoir Prod. J'ai bossé pour RP en décembre et la chargée de production m'a clairement signifié les nouvelles dispositoins prises par RP: déclassfication de notre statut ( on passait de cadre à non cadre, ce qui est totalement illégal) et baisse du salaire. Ces dispositons sont à l'ooposé de la nouvelle convention, que RP a beau jeu de vouloir appliquer dès février. Les intermittents se sont regroupés pour la première fois aussi massivement depuis 10 ans, et nous avons gagné la première bataille face à la machine à broyer de l'intermitttent. Belle victoire. Merci à tous ceux qui nous soutiennent.

Portrait de frenchshoot
16/janvier/2008 - 11h13

Jean luc Delarue est un fute, il essaie de reduire les coutes au maximum;

Portrait de annegc1
16/janvier/2008 - 09h33

60 "erreurs" sur 160 contrats, c'est quand même beaucoup! Après s'il s'agissait véritablement de simples erreurs, pourquoi cela ne porte pas sur tous les contrats?
et comme par hasard cette "erreur" intervient à la fin de l'année, et donc d'un exercice fiscal...
Après, comme la plupart des sociétés de l'audiovisuel, on se demande bien pourquoi des postes à plein temps et qui perdurent année après année ont des contrats d'intermittents. C'est bien de ce genre d'anomalies que souffre l'ensemble du système des intermittents du spectacle.

Portrait de goldorbator
16/janvier/2008 - 08h32

certes Spok, mais quand le personnel est employé si on dire "a temps plein" c'est juste un peu "pas normal"
Ceci dit Réservoir Prod n'est pas la seule dans ce cas là, à la télé il y a un nombres important de personnel intermittents d'employé y compris dans la télé public, je trouve pas ça normal.
Ce personnel devrait être un personnel permanent de ses société

Portrait de poildur
16/janvier/2008 - 08h20

Delarue est encore dans l'avion il plane toujours?

Portrait de goldorbator
16/janvier/2008 - 07h53

est ce qu'il serait pas plus simple et moins onéreux pour cette société de salarié ddirectement so personnel plutot que de passer par des intermittents.......
il doit y avoir une astuce que je ne comprends pas..........

Portrait de KATRINE BARMO
16/janvier/2008 - 02h40

Tiens, tiens, tiens, rien sur le logiciel "espion" et mouchard sur le travail effectif dans le "droit de réponse" c'est louche,moi je dis ça, mais je ne dis rien...

Portrait de foxy27
15/janvier/2008 - 23h48

je trouve que delarue est un profite du malheure de ce invite , vrai tete de con

Portrait de bigre
15/janvier/2008 - 23h34

difficile a croire

Portrait de bigre
15/janvier/2008 - 23h32

des erreurs on ete faites sur la paye ? cest grave

Portrait de CharlesdeBatz
15/janvier/2008 - 23h00

De toute façon, il est bien connu que le statut d'intermittent dans l'audiovisuel, c'est rarement le Pérou...

Portrait de kkr
15/janvier/2008 - 21h29

je ne regarde pas on prend pas l avions ensemble nom plus a

Portrait de borbo
15/janvier/2008 - 20h47

Trop fort ce Delarue, qui arrive a avoir l un des plus gros salaires français en présentant des emissions sans interet autre que soporofique.
Trop forts ces intermittents de Reservoir Prod qui arrivent a maximiser le nombre d heures supplementaires avec un nombre de jours travaillés dans l année si faible.
Decidement , tous semblent bien antipathiques dans cette societe de prod Bling Bling !...Laissons les se bouffer entre eux avec leurs avocats , leurs maiis bidons et leurs explications incomprehensibles.

Portrait de Cecilia jones
15/janvier/2008 - 20h33

ben alors, vous voyez qu'il y a du travail en France !!!! Pouf, réservoir est là !!!
fabuleux , non ?
Delarue... à la rue!!!!!!!!!!

Portrait de COMA Tina
15/janvier/2008 - 19h55

Bizarre......................

Portrait de abracadaboum
15/janvier/2008 - 19h26

des erreurs ont été commises sur la paie d une certaine catégorie d intermittents dixit reservoir prod( la société de monsieur delarue).decryptage:intermittents,donc du personnel précaire q on prend et qu on jete comme un vulgaire kleenex et en plus on ne leur paie pas leur du.au fait monsieur delarue y a t il eu des erreurs sur votre fiche de paie.permettez moi d en douter.

Portrait de COMA Tina
15/janvier/2008 - 19h22

Tout cela est bien complexe..........................

Portrait de ISIDORE
15/janvier/2008 - 19h10

c'est MICHEL POLAC qui a rédigé le droit de réponse ,il faut avoir fait HEC pour comprendre moi je dis chacun son dû ,je ne suis pas jaloux d'un mec qui travaille plus que moi et en plus s'il gagne moins c'est encore mieux ne vous inquiétez pas............ je suis un petit smicard

Portrait de borbo
15/janvier/2008 - 18h57

Pour ne pas etre moderé je dirai simplement:
-Delarue il est super
-Les intermittents ils sont super
-Morandini il est super
Ca va ca?

Portrait de COMA Tina
15/janvier/2008 - 18h52

Il y a trop de décalage entre les revenus des producteurs-animateurs (NAGUI, DELARUE, DECHAVANNE...) et les intermittents et le reste du personnel. Il y a vraiment des réajustements à effecuer........................

Portrait de TITIDEPARIS
15/janvier/2008 - 17h01

lE parvenu, c'est J.L. Delarue - Si on commence à corriger les fautes d'orthographe, de syntaxe,de grammaire etc.. on a pas fini. Quant à Coffe, il y était dans l'émission dont je parlais tout à l'heure. Ils étaient à l'époque copains comme cochon.

Portrait de JuLieNNN
15/janvier/2008 - 16h38

Très mauvaise image ce JL Delarue. On se demande bien pourquoi... :D

Portrait de Ma Love Toujours
15/janvier/2008 - 16h09

ça doit être un calvaire de bosser pour ce mec. Je le trouve épouvantable.

Portrait de fredko
15/janvier/2008 - 15h54

C'est français "qui nous ont été parvenus" ????????

Portrait de luckystrike
15/janvier/2008 - 15h31

après il nous fera des émissions sur le harcèlement moral au travail...en faisant sa tête de dégouté,
de plus en plus difficile à supporter le "gendre-idéal" !

Portrait de mazou
15/janvier/2008 - 15h18

Quand on pense à ce qu'il gagne lui, par émission, c'est écoeurant !

Portrait de kkr
15/janvier/2008 - 15h13

je regarde pas ce qu il fait jaime pas a

Portrait de zena
zena (non vérifié)
15/janvier/2008 - 15h06

J.Luc il s'en fout ça le fait sourire !

Belle tof ! LOL

Portrait de ORTF
15/janvier/2008 - 15h03

le vrai pb c'est qu'il y a une nouvelle convention collective qui dans certains cas augmentent de manière très importante les salaires ( 50% pour certaines fonctions), certaines sociétés cherchent donc des astuces pour minorer cet impact... c'est moche mais c'est le business, et je pense que JMM doit connaitre ce pb sur D8...

Les plus vus