07/01/2008 08:58

Fabius: "La télé dégouline de Sarkozysme" (vidéo)

Laurent Fabius a affirmé dimanche que les écrans de télévision "dégoulinent de sarkozysme", ajoutant qu'il ne voterait pas une révision institutionnelle qui n'imposerait pas une comptabilisation du temps de parole du président.

M. Fabius a expliqué lors de l'émission Ripostes sur France 5 qu'il avait souvent regardé la télévision ces derniers temps, "notamment la première et la deuxième chaîne".

Les écrans de télévision "non seulement sont remplis de sarkozysme, mais ils dégoulinent de sarkozysme", a-t-il estimé.

"Puisqu'il va y avoir une révision institutionnelle, il faut inscrire dans cette révision institutionnelle que le temps consacré au président de la République soit comptabilisé et soit équilibré", a-t-il dit.

"En tant qu'homme de gauche, je ne voterai pas cette révision institutionnelle s'il n'y a pas cet équilibre médiatique", a-t-il poursuivi.


Regardez

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de ABT
7/janvier/2008 - 19h32

En même temps quand c'etait le triomphe de l'artiste de gauche (et c'est encore souvent le cas) ill ne le dénoncait pas...
n'importe quoi.
A quand un vraix projet a gauche?

Portrait de lafanadefoot45
7/janvier/2008 - 19h29

je suis un peu d'accord avec lui mais bon ...

Portrait de Tanguy
7/janvier/2008 - 18h13

Roooo...mais il faudrai qu'il arrête de dire des bêtises un peu notre Fabus national :) Qu'est ce qu'il est rancunier ! Sans me positionner...je suis sur que si Madame Royal avait gagnée...la télé serai pleine de ségo ;)
Ciao à tous

Portrait de maxidelices
7/janvier/2008 - 17h36

C'est sur que ça vient d'un has been mais...............c'est pas totalement faux !

Portrait de mathilde
7/janvier/2008 - 17h16

le plus drole c est qu il le dise chez Moati,
il est de droite Moati? :-))

Portrait de netgear
7/janvier/2008 - 17h11

Rafraîchissez-moi la mémoire ! Fabius c'est bien l'homme mis hors de cause pour le Rainbow-Warrior, le sang contaminé, les hormones de croissance et accessoirement du plan B pour l'Europe. Merci de vos réponses.

Portrait de COMA Tina
7/janvier/2008 - 16h32

Monsieur FABIUS devrait écouter Monsieur BADINTER ce soir. Ce dernier a la stature d'un homme d'état. Enfin je pense.......................

Portrait de COMA Tina
7/janvier/2008 - 15h49

Ca c'est sûr shaddok. Il faudrait un leader d'opposition valable, genre B. DELANOE, afin que le débat se fasse sur les idées mais avec des gens compétents.

Portrait de COMA Tina
7/janvier/2008 - 15h31

D'accord avec deni et basti 1. Il faudrait une opposition qui fasse une contre-proposition quand ils contestent une décision. On pourrait dans ce cas comparer et se faire une opinion sur les idées et objectifs des uns et des autres. Peut-être en 2008 !..................................

Portrait de VIVEMENT2012
7/janvier/2008 - 15h03

Oui il y en a une, y a qu'a voir le net.
Et puis, certes les tenors du parti ne se font pas entendre mais la base militante elle est remontée a bloc

Portrait de VIVEMENT2012
7/janvier/2008 - 14h48

"Avec le berlusconisme, le sarkozysme partage en effet au moins trois traits essentiels. D'abord le rapprochement entre la droite et l'extrême droite. N'oublions pas que c'est ce rapprochement qui explique les résultats électoraux dans la France actuelle comme dans l'Italie d'hier. Certains s'en réjouissent, y voyant la réintroduction dans le champ républicain d'un électorat autrefois latéral. Voire ! C'est oublier que l'opération comporte un prix lourd : tests ADN requis pour filtrer les étrangers, chasse aux sans papiers jusque dans les écoles, rupture désormais marquée avec notre tradition laïque, approche simpliste de la situation des banlieues - sur ces points, le Président français se retrouve plus proche des thèses du Front national que du gaullisme qu'il a manifestement passé par dessus bord.

En politique extérieure aussi, beaucoup d'aspects rapprochent M. Sarkozy et l'ancien Président du Conseil italien. Nous sommes - et c'est très bien ainsi - les amis et les alliés du peuple américain. Cette amitié et cette alliance ne justifient pas un quasi-alignement sur la politique bushiste ni en Irak, ni en Iran. Elles n'impliquent pas davantage la banalisation programmée de la position française au sein de l'OTAN. Avec, en prime, une certaine complaisance concernant des atteintes aux droits de l'homme.

Enfin et surtout, M. Berlusconi a bâti son pouvoir personnel sur sa domination des médias, M. Sarkozy emprunte le même chemin. Sans doute ne possède-t-il pas lui même directement ces médias, c'est l'affaire de quelques proches. Mais le système est tout autant cadenassé et anti-démocratique. C'est bien un régime nouveau qui a commencé de s'établir où s'additionnent tristement révérence et concentration autour de certaines puissances d'argent, confusion entre le peuple et le people, mépris pour les contrepoids traditionnels de la démocratie.

Certes, le Président français comme son alter ego italien ne manque ni d'énergie, ni de talents. Certes, sa victoire n'a été possible que par la conjonction de la lassitude envers l'immobilisme précédent et de la défiance envers la gauche. Une gauche divisée, souvent porteuse non pas comme elle le devrait, d'une vision mobilisatrice pour l'Europe et pour la France, mais d'une alternative décevante entre télévangélisme égotiste et arrangements mollassons.

Mon pronostic ? Le berluskozysme français n'apportera pas plus de résultats économiques et sociaux que son cousin transalpin. L'innovation industrielle sociale, écologique, démocratique, culturelle, qui serait indispensable à notre pays ne sera pas au rendez-vous. Le pouvoir d'achat du plus grand nombre, salariés et retraités, stagnera quand il ne régressera pas. Les chiffres du chômage ne reculeront que sous l'effet mécanique de la démographie. Et les quatre grandes menaces mondiales - terroriste, nucléaire, climatique, financière - feront l'objet sans doute de moulinets médiatiques, mais, je le crains, d'aucune initiative vraiment décisive du président français. Quant au débauchage de quelques personnalités autrefois de gauche attirées par l'odeur de la soupe, ce n'est pas lui qui changera la donne.

Faut-il alors se décourager ? Certainement pas ! Le début d'année est propice aux bonnes résolutions. Je formule celle-ci, avec détermination : face au berluskozysme, il est temps de relever le défi... et la tête."
laurent Fabius

Portrait de VIVEMENT2012
7/janvier/2008 - 14h45

C'est marrant, ceux qui parlent sans savoir ou sans reflechir disparaissent tres vite! Tant mieux en meme temps

Portrait de VIVEMENT2012
7/janvier/2008 - 14h43

Tout a fait de la quatrieme circonscription de la seine maritime

Portrait de gauche31
7/janvier/2008 - 14h38

@ Leon10, il est toujours député, adjoint au maire, donc toujours élu
@ vivement2012 merci, je t'en mets 5 aussi^^

Portrait de VIVEMENT2012
7/janvier/2008 - 14h37

tout cela fabius le sait et il ne choisit pas ses mots aux hasards, s'il dénonce une main mise sur les médias, c'est qu'elle existe!

Portrait de VIVEMENT2012
7/janvier/2008 - 14h36

et ca ca sent pastrés bon pour la democratie

Portrait de VIVEMENT2012
7/janvier/2008 - 14h35

Et encore, je trouve qu'il est encore gentil avec notre gentil dictateur, parce qu'il ne parle que de tf1 et france 2 alors que la liste des médias" corrompus" est longue que ca soit à la télé ou dans la presse écrite!

Portrait de Basti1
7/janvier/2008 - 14h34

@ ZaWaNN

T'appelles ca une opposition ? En politique c'est sensé être constructif une opposition pas seulement dire "blanc" quand le pouvoir en place dis "noir" et vice versa
C'est bien beau de critiquer encore faut il que cela serve réelement ce qui n'est malheureusement pas le cas à l'heure actuelle.

Portrait de VIVEMENT2012
7/janvier/2008 - 14h33

un plus cinq pour toi lol

Portrait de VIVEMENT2012
7/janvier/2008 - 14h32

BRAVO GAUCHE31, tu me l'enlève de la bouche

Portrait de gauche31
7/janvier/2008 - 14h30

Début du HS
Pour rappel, les 35 heures n'ont pas été imposées arbitrairement comme on l'entend souvent mais la plupart du temps par des accords d'entreprises ( près de 200 000 accords d'entreprises et plus de 300 accords par branches d'après le gouvernement d'alors) , au niveau de la création d'emplois, le passage aux 35 heures ( après une période de mise en place de deux ans) a créé environ cinq cent mille emplois, et qu'au total le gouvernement jospin a créer deux millions d'emplois net sur cinq ans. En terme de compétitivité la France était alors dans le peloton de tête et, sous jospin, et grace à la réorganisation du temps de travail, elle a progressé de 5% . Il faut aussi rappeller que le nombre d'heures travaillées entre 1997 et 2002 a augmenté de 8% sous jospin, soit environ deux milliards d'heures . Or depuis 2002 notre croissance est inexistante, notre compétitivité s'est effondrée, nos déficits creusés...
Alors à tous les sarkolatres qui crient à mort la gauche, analysez un peu la situation avant de débitter des aneries plus grosses les unes que les autres.
Fin du HS!

Portrait de VIVEMENT2012
7/janvier/2008 - 14h25

Et ben dis donc, on se demande ou est le respect pour cet ex premier ministre de la France.
Certes, il n'a pas sorti la France de la merde mais il ne l'a pas plus enfoncé come d'autres l'ont fait!

Portrait de ZaWaNN
7/janvier/2008 - 13h50

Merci Pixel :]
il y a vraiment eu une coupure sur direct 5 (par l'adsl)
en fait tu es le seul sur ce forum qui ait regardé l'émission d'hier ... en fait tous ceux qui commentent ici ne commentent que les extraits choisis pour eux dans l'édito...
Pauvre France,
je crois que nous avons le président que nous méritons LoL

Portrait de melb
7/janvier/2008 - 13h44

aux états unis, notamment, depuis des mois on ne parle que de cette crise qui va arrivé en 2008 et en france pas un mot...

Portrait de ZaWaNN
7/janvier/2008 - 13h37

Cher Bren :
c'est ça la démocatie !!!! il y a une opposition réelle au pouvoir en place (quelque soit son obédience)
malheureusement ces derniers temps en France la liberté réduit comme Peau de chagrin, ces journaux se comptent à présent sur les doigts d'une seule main...
Pourtant la politique du gouvernement est loin de faire l'unanimité parmi la population ...
Que faut-il en conclure??? à votre avis??? en toute logique...

Portrait de bren
7/janvier/2008 - 13h19

Il y a aussi des media qui dégoulinent d'antisarkozysme ...

Portrait de rcool88
7/janvier/2008 - 13h12

innocenté oui oui, mais bon ont peux le condanner au minimum pour incompetence, le contraire serait trop facile, en tous cas je serais a splace je ne ferais as le malin est je ferais le mort ....

Portrait de Ganao
7/janvier/2008 - 12h54

Bravo Stromboli , je suis 100% d'accord avec toi ! C'est éclatant de vérité et de clarté!

Portrait de webix33
7/janvier/2008 - 12h50

quelle bande d'hypocrites ces journalistes! D'un côté c'est eux-même qui disent qu'il y a trop de "sarko" à la TV, mais qui les oblige de l'y mettre? Même à Canal ils en parlent tout le temps et qu'on ne vienne pas me dire que c'est la Chine ici! Il suffit aux journalistes de ne plus en parler....mais ça vend! Donc tentés entre être hypocrites et l'argent beh... le choix est vite fait!

Portrait de ELOVE
7/janvier/2008 - 12h17

Et lui Fabius, dégouline du sang contaminé ...

Les plus vus