14/12/2007 08:22

Les syndicats mobilisés contre le projet de France 2

Cinq syndicats de France 2 (SNJ-CGT, SNRT-CGT, CFDT, SNJ et CFE-CGC) ont voté un droit d'alerte pour dénoncer "l'absence d'information" sur le projet de réforme du groupe France Télévisions présenté au comité d'entreprise de la chaîne, a-t-on appris jeudi de source syndicale.

Le président de France Télévisions Patrick de Carolis a présenté mercredi au CE de France 2 une charte destinée à réformer le groupe public, également soumis au CE de France 5, a indiqué à l'AFP Alain Vernon, élu SNJ-CGT.

M. de Carolis souhaite lancer plusieurs chantiers en 2008 en vue d'une réforme visant à "moderniser et harmoniser" le groupe audiovisuel qui compte 11.000 salariés, avec un statut unique aux différentes chaînes (France 2, France 3, France 4, France 5 et RFO).

Cinq syndicats de France 2 sur sept ont voté un droit d'alerte pour "absence d'informations et refus de la direction de présenter un projet de réforme clair et global", a expliqué M. Vernon.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de mazou
14/décembre/2007 - 11h15

ILS ONT RAISON !
Quand de carolis dit "moderniser et harmoniser", on devine ce que ça veut dire, de la part de quelqu'un de droite : préparer la privatisation, tout simplement.
Et alors, bonjour la pub, la baisse de qualité...plus que du TF1/M6 !!!

Portrait de bren
14/décembre/2007 - 10h16

C clair
Etre progressiste c'est sûrement ne pas conserver ce qui ne marche pas.

Les plus vus