01/12/2007 07:27

Nonce Paolini: TF1 à vendre? "il n'en n'est pas question!"

Alors qu’une baisse de l’audience de TF1 se fait remarquer depuis quelques jours, Nonce Paolini, le directeur général de TF1, accorde une interview au Monde.  

Selon lui, des progrès pourraient être envisagés la publicité, « où l'on aurait tout intérêt à s'aligner sur la directive européenne », « le mille-feuille réglementaire qui a rendu diffuseurs et producteurs antagonistes au lieu d'en faire des partenaires », ainsi que la concentration dans les médias.

Nonce Paolini avoue regretter le non rachat de Marathon qui « aurait permis de retrouver un patrimoine et de le valoriser. La réglementation nous en a empêchés. » 

Le directeur général de TF1 revient également sur la baisse des audiences de la chaîne. Pour lui, lors du bilan annuel, « on verra que TF1 est la chaîne qui a le mieux résisté et qui a creusé l'écart avec ses concurrentes. Certes, novembre a vu TF1 en dessous de ses performances habituelles après les records du rugby. Mais l'important pour un annonceur, c'est la puissance relative d'une chaîne. »

Quant à l’avenir de la chaîne, il précise qu’il s’articulera « autour de deux principes : le premier est d'établir un rebond permanent entre les antennes, l'Internet et bientôt le mobile, comme c'est le cas avec "Tfou !" et "Star Academy". Ensuite, devenir un acteur majeur d'Internet, notamment dans les services et le web communautaire avec des sites comme WAT et Overblog. »

Nonce Paolini précise que son objectif est pour le moment de « dégager des ressources sans sacrifier le programme. Nous allons donc gérer différemment l'entreprise. Nous avons ainsi créé une direction des achats et un GIE d'achat de droits pour l'ensemble des chaînes du groupe. »

En ce qui concerne l’information, il déclare avoir demandé à Jean-Claude Dassier, directeur général de LCI, et Robert Namias, patron de l'info de TF1, « d'imaginer pour le premier trimestre 2008, un projet éditorial multicanaux. L'information est un atout essentiel du groupe. L'organisation à venir doit nous permettre de produire moins cher tout en restant aussi performant. »

Pour terminer, Nonce Paolini tient à repréciser qu’il n’est pas question que TF1 soit à vendre, « Martin Bouygues a déjà répondu clairement »…

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de etmapile
30/novembre/2007 - 18h03

Nonce???
c'est un prénom? je pensais naïvement qu'il s'agissait d'un prélat...

héhéhé

Portrait de Antoine779
30/novembre/2007 - 16h38

bien
bien trop important pour sarkozy!!!

Portrait de Anakin_skywalker
30/novembre/2007 - 16h09

Eu..
Fast pas fat..Remarque...l'un dans l'autre tu mange la bas tu prend 10 kilos..

Portrait de Anakin_skywalker
30/novembre/2007 - 16h09

J'achete TF1
nonnnn je rigole...Je prefere acheter un hambourger au fat food (zut c'est vrai y en a pas a Bastia)..Ouf sauver..

Les plus vus