30/11/2007 05:26

La nomination du patron de la R.T.B.F. illégale ?

Alors qu'il arrive au terme de son premier mandat et qu'il est très probable qu'il rempile pour 6 années supplémentaires, l'administrateur général de la R.T.B.F. Jean-Paul Philippot pourrait voir sa nomination annulée par le conseil d'Etat pour des irrégularités.

Un candidat malheureux à la fonction avait introduit un recours à l'époque, affirmant que Jean-Paul Philippot avait eu accès à des documents confidentiels qui lui auraient permis de constituer son dossier de candidature et d'être choisi. Selon l'auditeur du conseil d'Etat, Philippot aurait bien eu accès à des documents confidentiels relatifs à l'état de santé financière de l'institution publique, mais il aurait aussi eu accès à certains documents sans avoir l'autorisation nécessaire à leur consultation.

Le Conseil d'Etat pourrait donc annuler la nomination de l'administrateur de la RTBF, mais cela n'aurait sans doute que peu de conséquence. Le mandat de Jean-Paul Philippot arrive en effet à échéance et celui qu'il brigue ne serait pas affecté par la décision. La Communauté Française et le R.T.B.F. ne comptent pas en rester là. Ils ont un mois pour rendre un dernier mémoire contenant leur argumentation et leur contestation de l'avis de l'auditeur.

Nicolas Detail, Bruxelles

pour jeanmarcmorandini.com

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de lasd75
29/novembre/2007 - 21h57

c'est pas ,
poolevorde en photo ??

Portrait de LilAngel
29/novembre/2007 - 21h27

...
faut pas en faire tout une histoire: pour chaque nomination de fonctionnaire, il y a toujours un ou plusieurs candidats malheureux qui introduisent des recours. C'est normal et le système fonctionne bien comme cela et vu les délais de traitement des recours

Les plus vus