29/11/2007 08:43

Gros succès pour Libération hier en Belgique

Par Nicolas Detail

(Bruxelles pour jeanmarcmorandini.com)

Le quotidien Libération proposait hier  une édition spéciale « Made in Belgique ».

Conçue par une équipe de journalistes venus spécialement de France pour informer ses lecteurs sur la crise politique actuelle traversée par la Belgique, cette édition fait fureur outre-Quiévrain, bon nombre de libraires n'en disposant plus à la mi-journée.

Le succès était attendu car le tirage avait été triplé pour atteindre les 10.000 exemplaires.

Le porte-parole des Agences et Messageries de la Presse, entreprise en charge de la distribution de journaux et magazines en Belgique espère que Libération accepte de réimprimer ce numéro. Si le quotidien donne son feu vert, il est probable que de nouveaux exemplaires soient disponibles ce jeudi.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LilAngel
29/novembre/2007 - 14h56

@ mr23
ce qui est intéressant, c'est de voire la manière dont la situation est traitée par des journalistes étrangers, pour avoir une vision extérieure. C'est pour la même raison que les belges francophones regardent les JT belges + les JT français en général: ne pas se cantonner à une seule vision de l'actualité est primordial.

Portrait de Pytag
29/novembre/2007 - 12h52

La Belgique,
C est comme le communisme. C 'est une excellente idée à la base mais qui a comme seul même défaut qu' elle ne colle pas à la réalité de l' espèce humaine. L'homme prèfère diviser que réunir et, sauf sous la contrainte, il s' attachera plutôt à trouver des raisons de se haïr que de s' aimer.

Portrait de shetland001
29/novembre/2007 - 10h54

A mr23 et à zorba
Le premier but de Libération n'était pas d'informer les Belges mais bien le public français. Si Libé a eu bcp de succès hier chez nous c'est parce qu'il était intéressant de voir comment peut-on expliquer la situation extremement complexe du pays à un public étranger. Grâce aux excellentes analyses notamment de Jean Quatremer, j'ai punprendre du recul sur cette crise. J'étaits outré de voir sur le site de Libé que des lecteurs critiquent le fait de revenir sur des faits historique spour expliquer le problème linguisitique. Certes la solution n'est pas dans les livres d'histoire mais ils donnent des élements indispensables à la réflexion.

Portrait de Oufti
29/novembre/2007 - 10h38

Pour mr23
Si des journalistes Français viennent chez nous c'est pas pour nous expliquer mais pour essayer de comprendre (et ce ne 'est pas simple ... même pour nous) et expliquer aux Français les problèmes que nous connaissons actuellement en évitant les clichers, les idées préconçues.

On aime bien savoir comment cette crise est perçue de l'extérieur. Je me suis personnellement enregistré sur le site de Liberation hier afin de lire la version électronique.

bonne journée,

Les plus vus